Black friday, cyber monday : comment préparer son site e-commerce

Tic, tac, tic tac… Black Friday et Cyber Monday arrivent à grands pas. Vous n’avez encore rien préparé ? Pas de panique : il est encore temps. 

En 2021, c’est près de $7 milliards qui ont été dépensés par les consommateurs lors de ces deux évènements ! Ça fait beaucoup... Et si vous mettiez cette année toutes les chances de votre côté pour qu’une petite portion de cette somme devienne la vôtre ? 

Qu’est-ce que Black Friday ?

Traditionnellement, Black Friday désigne le jour après Thanksgiving aux États-Unis. À moins d’un mois de Noël, le 25 novembre cette année, l'événement marketing lance aussi la période de la chasse aux cadeaux. 

Lors de Black Friday, les boutiques en ligne ET physiques proposent des réductions, en général de minuit à minuit. Aujourd’hui, il est célébré partout dans le monde (ou presque) et provoque parfois de sacrés épisodes d’hystérie collective (cf vidéo) 😅

D’abord pensé pour les boutiques physiques, Black Friday est aujourd’hui un vrai phénomène de l’achat en ligne. Si bien qu'une autre journée shopping, propre aux ventes en ligne, a été créée. Nous parlons évidemment de Cyber Monday, qui a lieu le lundi juste après Black Friday ! Parfois méconnu en France mais déjà incontournable aux États-Unis, l'événement se présente comme l’opportunité de booster vos ventes de fin d’année. 

Et comment maintenir l’afflux de visiteurs du vendredi au lundi ? La team JUST conseille de commencer fort dès le vendredi avec des réductions effet “wow”, d’y aller decrescendo tout le week-end pour revenir en force le lundi. 

Et pour le reste, on commence par quoi ? Suivez le guide !

8 Stratégies pour réussir son Black Friday 

1. Voyez les choses en grand 

Ah, la, la. Black Friday ! C’est LA journée dans l’année où toutes les folies en termes de prix sont permises. Les consommateurs s’attendent clairement à des réductions “wow” (cf la fameuse vidéo ci-dessus) donc sachez ne pas les décevoir ! Cette année, un petit discount de -15% sur une sélection de produits ultra limitée ne fera clairement pas l’affaire. 

Dans une interview accordée à Shopify Plus, le CEO de Blenders Eyewear, une marque de lunettes, avance “Black Friday, c’est le moment de l’année où vous pouvez drastiquement baisser vos prix sans pour autant entacher votre image de marque. Faites en sorte que votre offre soit la plus attractive possible”. 

Prenons l’exemple de Glossier, la marque de cosmeto aujourd’hui identifiée par près d’une américaine sur deux : à chaque Black Friday, le site solde L’INTÉGRALITÉ des ses produits à -20%. Devenu véritable rituel pour la communauté Glossier, le monumental Black Friday de la marque ne peut qu’inspirer.

2. Place aux VIP 

Si vous ne pouvez pas vous permettre de proposer des prix cassés à l’ensemble des visiteurs de votre e-commerce, on ne vous jette pas la pierre ! Priorisez plutôt vos clients réguliers : d’après une étude menée par Klaviyo, ils ne représenteraient seulement 3 à 5% de votre base mais dépenseraient 3 fois plus qu’un client lambda ! 

Une sorte de Black Friday exclusif, à destination de vos clients réguliers, peut tout à fait vous permettre de booster vos ventes comme il se doit. Notre conseil ? Jouez de l’aspect “privilège” et n’hésitez pas à mettre en exergue le fait que l’offre soit limitée dans le temps (exemple : “24h seulement !”). Essayez, vous verrez ! 

Exemple de réduction exclusive de la marque Baublecar
Exemple de réduction exclusive de la marque Baublecar

3. Ne négligez pas Cyber Monday… Et le mois de novembre en général !

Qui dit mois de novembre dit se rapprocher dangereusement du mois de décembre. Et enfin, qui dit mois de décembre dit Noël. Vous l’aurez compris : ces derniers mois de l’année sont une aubaine pour booster votre e-commerce. La team JUST vous conseille donc de ne pas potentialiser uniquement sur Black Friday mais aussi sur tout le mois de novembre et ses évènements. 

À commencer par Cyber Monday ! Et si on prolongeait les festivités ? Nous évoquions un peu plus haut un Black Friday exclusif à vos clients VIP, pourquoi donc ne pas lancer une opération type frais de livraison offerts ou alors une mécanique tant d’euros dépensés, tel article offert à l’ensemble de votre communauté ? 

Pour booster vos ventes tout le mois de novembre, vous pouvez aussi user de techniques telles que le Cross Selling et le Upselling. Késako ? 

Le premier pourrait se traduire par “vente croisée”. Il s’agit de proposer des produits complémentaires à votre client, en plus de celui qui l’a choisi. Exemple : il ajoute un petit bonnet à son panier. Pourquoi donc ne pas lui proposer l’écharpe parfaitement assortie en complément ? L’objectif n’est pas de le relooker de la tête au pied ou de lui fournir des conseils de style mais de faire gonfler son panier, pardi ! 

Le Upselling, quant à lui, consiste à proposer un produit similaire à celui que votre acheteur choisi, avec une valeur ajoutée. Toujours avec le même objectif ! Exemple : votre client veut acheter un gommage anti points noirs. Proposez lui donc le coffret ciblé anti points noirs. Plus complet et plus… cher. 

Illustration Cross-sell et upsell
Illustration Cross-sell et upsell

4. Communiquez pour événementialiser

Tout le monde connaît Black Friday. Ça n’en fait pas une raison valable pour ne pas communiquer ! En ads ou sur les réseaux sociaux, jouez le jeu à fond, pour certes, attirer du trafic lors du D-DAY, mais aussi pour en profiter pour agrandir votre base de données. 

Côté ads, la team JUST vous recommande de vous y prendre tôt, très tôt (oups, peut-être un peu tard pour cette année). En effet, à chaque automne, chacun d’entre nous est bombardé de publicités pour Black Friday. Comment donc sortir du lot ? Faites de l’A/B testing, voyez ce qui fonctionne ou non… Et retargetez. Il faut que le nom de votre marque rime avec Black Friday dans la tête de votre audience !  

Côté réseaux sociaux, on événementialise : compte à rebours en story Instagram, campagne d’influence ou encore concours spécial Black Friday. L’objectif est de montrer à votre communauté que vous allez les RÉ-GA-LER ! 

5. Assurez-vous que tout fonctionne du côté de votre site 

Augmenter vos ventes, les stabiliser ou au contraire les faire baisser : tout dépend de votre site ! Ce serait dommage d’expérimenter un crash lors d’un des plus gros événements e-commerce de l’année. 

Pour l’occasion, vous pouvez tout à fait vous servir d’outils de surveillance de performance web (Uptrends, Pingdom, UptimeRobot…) sachant que la plupart proposent des semaines gratuites en essai. 

Avec l’outil Test My Site de Google, vous pouvez même constater comment la vitesse de votre site peut augmenter votre taux de conversion mobile. Plus simplement : l’outil vous indiquera si votre site se charge suffisamment rapidement.

Interface l'Uptrends
Interface l'Uptrends

6. Soyez mobile first, toujours 

C’est 68% du trafic global qui se fait sur mobile. C’est BEAU-COUP. Votre boutique en ligne est peut-être parfaitement design et ergonomique depuis ordinateur, mais vous êtes vous assuré.e qu’elle l’était aussi sur mobile ?

En effet, lors du dernier Black Friday, ce sont 71% des transactions qui se sont faites sur mobiles. Pour rendre votre e-commerce mobile friendly à souhait, augmentez la vitesse de votre site web (on vous explique pourquoi juste au-dessus) et privilégiez un achat en 1-clic. 

En simplifiant l’étape checkout de votre site, c’est de près de 19% que vous augmentez votre taux de conversion. C’est la team JUST qui le dit ! Intéressé.e ? Rendez-vous juste ici

7. Persévérez 

Mails de relance panier, DMs sur les réseaux sociaux : montrez-vous présents auprès des visiteurs qui n’ont pas (encore) converti. 

Il existe un tas d’outils formidables pour l’automatisation de vos relances, dont certains jouant avec les codes appréciés des millenials. Prenons par exemple ShopMessage : la solution utilise Messenger de Facebook afin de relancer les prospects des marques. 

Dans vos relances, n’hésitez pas, à nouveau, à jouer sur l’effet d’urgence en privilégiant de bons CTA. 

Plus que jamais vous devez vous montrer disponible lors de Black Friday (et au mois de novembre en général) : questions, retours, échanges… Ne passez pas à côté de potentiels clients, ou pire, n’en perdez pas de déjà acquis !

8. Anticiper : la clé pour réussir son Black Friday 

Un pic de trafic et de commandes, c’est beau. Mais ça demande une certaine organisation, surtout quand on est en effectif réduit ! Cela peut paraître évident mais assurez-vous que vous avez une bonne marge de stock sur les produits que vous mettez en promotion. 

Si vous avez une adresse physique, n’hésitez pas à proposer une option “click & collect” afin de vous alléger la tâche envoi de commandes. Toujours dans la même optique, proposer une carte cadeau virtuelle peut s’avérer être un choix judicieux, surtout en prévision des fêtes de fin d’année. Bradée (exemple : une carte cadeau de 50€ vendue à 40€), elle vous permettra à nouveau d’éviter l’étape emballage et envoi. Mais aussi échange et renvoi !

L’ensemble de la team JUST vous souhaite bon courage pour ce prochain Black Friday 🍀 N’hésitez pas à nous poser des questions juste ici ! 

 

Go back to blog